Miséricordieux comme le Père

Publié le par SVD TOG

Miséricordieux comme le Père

Un nouveau ouvrage sur la Miséricorde Divine de Mgr Sébastien-Joseph Muyengo Mulombe, évêque du diocèse d’Uvira à l’est de la République Démocratique du Congo, vient de paraître aux Editions Verbum Bible Kinshasa. Il est déjà disponible chez nous, en Afrique de l’Ouest, via Ediverbum-SVD-Diffusion. Vous pouvez le trouver dans les points de diffusion habituelle…

 

En vous souhaitant une bonne lecture et une fructueuse méditation, nous vous proposons quelques lignes de l’introduction faite par l’auteur du livre :

 

Il y a des expressions, des sujets que nous prêchons et employons souvent sans toujours mesurer leur sens, contenu et consistance. Tel est le cas du thème de la Miséricorde divine dont la réalité se trouve parsemée de bout à l’autre de la Bible. Comme dit saint Thomas d’Aquin : « La justice est le propre de Dieu dont la toute-puissance consiste justement à faire miséricorde ». Aussi est-t-il heureux que le Pape François ait proclamé l’année 2016 une Année du Jubilé Extraordinaire de la Miséricorde sous le thème Miséricorde comme le Père. Le Christ étant le visage de la miséricorde, le mystère de la foi chrétienne est tout entier là : « Nous avons toujours besoin de contempler le mystère de la miséricorde. Elle est source de joie, de sérénité et de paix. Elle est la condition de notre salut. Miséricorde est le mot qui révèle le mystère de la Sainte Trinité. La miséricorde, c’est l’acte ultime et suprême par lequel Dieu vient à notre rencontre. La miséricorde, c’est la loi fondamentale qui habite le cœur de chacun lorsqu’il jette un regard sincère sur le frère qu’il rencontre sur le chemin de la vie. La miséricorde, c’est le chemin qui unit Dieu et l’homme, pour qu’il ouvre son cœur à l’espérance d’être aimé pour toujours malgré les limites de notre péché » (MV 2).

(…)

Dans ce sens, deux sources ont abreuvé notre méditation : la Bible et l’enseignement de l’Eglise à travers deux documents importants, à savoir Misericordiae Vultus, la bulle d’indiction du jubilé extraordinaire de la miséricorde du Pape François ainsi que sa dernière encyclique Laudato Si’ sur le soin de notre maison commune, qui nous a paru être aussi d’une grande importance par rapport au thème de la miséricorde. Expressément, mais sans en abuser, nous avons exploité au maximum ces deux documents pour enrichir notre méditation, convaincu qu’il est du devoir des pasteurs de l’Eglise de contribuer à la propagation de l’enseignement de l’Eglise pour l’édification du Peuple de Dieu ; convaincu surtout que la Parole de Dieu et les enseignements du Magistères doivent constituer la source aussi bien de notre science que de notre vie spirituelle, sinon nous nous perdons dans la vie et des vues purement humaines, sinon mondaines.

 

Notre entreprise se divise en quatre chapitres inégaux, les deux premières traitant de la miséricorde de Dieu dans l’Ancien-Testament et les deux derniers de la personne du Christ qui se révèle être le Visage même de la miséricorde du Père dans le Nouveau-Testament et tout particulièrement dans les évangiles. D’où le titre Miséricorde comme le Père, que nous avons choisi et qui n’est autre que le thème général, la devise même de l’Année extraordinaire de la Miséricorde divine comme le Saint-Père l’a indiqué dans sa bulle (MV 14).

Commenter cet article