TROISIEME DIMANCHE DU TEMPS DE L’AVENT DE L’ANNEE A

Publié le par SVD TOG

 

TEXTES: Is 35, 1-6a. 10 / Ps 145(146), 7-10 / Jc 5, 7-10 / Mt 11, 2-11

PREDICATEUR: P. Martin KOTCHOFFA, SVD

THEME: Sois dans la joie, Dieu vient te libérer

 

Bien-aimé(e)s, dans un monde où la souffrance est grandissante, où le faible à toujours tort, où les sans voix n’ont que les larmes pour consolation, Dieu qui ne veut pas rester sourd à de telles souffrances, veut venir remettre les pendules à l’heure. C’est pour cela que le prophète Isaïe nous dit : « fortifiez les mains défaillantes, affermissez les genoux qui fléchissent, dites aux gens qui s’affolent : ‘‘soyez forts, ne craignez pas. Voici votre Dieu (…) il vient lui-même et va vous sauver’’ » (Is 35, 3-4). Et cette promesse trouve son accomplissement dans l’évangile d’aujourd’hui à travers la réponse de Jésus aux envoyés de Jean. Il dit : « Allez dire à Jean ce que vous entendez et voyez : les aveugles retrouvent la vue, et les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, et les sourds entendent, les morts ressuscitent, et les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle. » (Mt 11, 4-5).

C’est cette même promesse qui est sur le point de s’accomplir pour nous aussi, nous qui attendons la venue du messie pour nous libérer de toutes oppressions, de toutes amertumes.  Pour ce faire on a besoin d’exercer un peu de patience en attendant la venue de l’Emmanuel. C’est la recommandation de saint Jacques pour nous dans la deuxième lecture. Et durant ce temps de patience notre défi serait d’apprendre à ouvrir notre cœur afin d’accueillir dignement celui qui vient nous sauver.

Bien-aimé(e)s, cette imminente venue du messie pour refaire nos vies et nous restaurer doit provoquer en nous de la joie et nous motiver davantage à ne point perdre espoir face à tout ce que nous traversons.

Bien-aimé(e), si aujourd’hui tu entends la voix du Seigneur te disant qu’il vient pour te sauver n’endurcis pas ton cœur. Amen

Publié dans Homélies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article