SOLENNITE DE L’EPIPHANIE DU SEIGNEUR DE L’ANNEE A

Publié le par SVD TOG

TEXTES: Is 60, 1-6 / Ps 71(72), 1-2. 7-8. 10-13 / Ep 3, 2-3a. 5-6 / Mt 2, 1-12

PREDICATEUR: P. Martin KOTCHOFFA, SVD

THEME: C’est l’heure de ta délivrance !

 

Bien-aimé(e)s lorsqu’on demeure longtemps dans l’obscurité de la nuit, on a qu’un seul désir : retrouver la lumière du jour. Au fait on scrute le ciel à la recherche du soleil levant. C’est ce que font ces mages. Ils sont à la recherche de ce messie du peuple hébreux et ils savent qu’il est le véritable Roi de toutes les nations sans exception. Il est la lumière des nations et c’est lui qui délivre l’obscurité du péché. Ils accueillent cette étoile qui marque son avènement et la suivent puisqu’ils veulent visiblement sortir de leur obscurité. C’est l’heure de leur libération qui a sonné car la gloire du Seigneur s’est levée sur eux comme nous le dit si bien la première lecture. Alors que les mages accueillent cette étoile et la suivent pour découvrir ce messie qui vient les sauver, Hérode semble ne pas vouloir sortir de son obscurité. Et c’est bien souvent notre attitude à nous. Même quand Jésus vient à nous librement sans que nous l’ayons cherché, nos cœurs sont si renfermés comme celui d’Hérode qu’on ne lui fait pas bon accueil. Comment espérions nous être libérés de l’aveuglement du péché ?

Bien-aimé(e)s, ces mages nous montrent l’attitude à adopter quand on veut réellement sortir de notre obscurité : rechercher, trouver et suivre le Christ ! D’ailleurs ils ne vont pas à Jésus les bras ballants ! Ils y vont les bras chargés de présents très significatifs :  l’or symbole de la royauté du Christ, l’encens symbole de sa divinité, la myrrhe préfiguration de sa mort (ensevelissement) prochaine pour sauver l’humanité. Ces précieux cadeaux viennent de leur cœur. Au-delà de ce symbolisme, ils représentent aussi le détachement dont fait montre ces mages pour honorer le messie, la lumière de toutes les nations. C’est une invitation à offrir à Notre Soleil levant tout ce que nous avons de chers, de précieux, etc. et qui souvent prennent la place de Dieu dans notre vie, afin que Jésus ait la primauté en tout et nous délivre de notre obscurité.

 

Bien-aimé(e) si aujourd’hui tu entends la voix du Seigneur t’invitant à accueillir Jésus, la lumière des nations, pour être libéré de ton obscurité, n’endurcis pas ton cœur. Amen

Publié dans Homélies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article