Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

"Bonne arrivée" depuis l'Allemagne...

Publié le par SVD TOG

Je viens de lire dans l’internet l‘arrivée d’un conteneur avec des livres d’ « AIDE à l'EGLISE en DETRESSE ». Je vous félicite de cette initiative et de votre bonne collaboration avec l'« AIDE à l'EGLISE en DETRESSE ».

A Lomé, vous avez le port devant la porte ; une bonne condition pour recevoir ces livres et pour les diffuser à l’intérieur.

Que Saint Joseph, patron et protecteur de l’Eglise, continue à vous livrer les livres le jour de sa fête!

Bon courage, bon travail!

Gérard Lesch, SVD

Partager cet article

Repost 0

Centre Médico-Social à Kpatchilé

Publié le par SVD TOG

Intervention du P. Francis Kochuparambil, SVD, Secrétaire Général de l’OCDI diocésaine de Kara, le 14 Janvier 2012 à Kpatchilé.

 

N.B. Dans la section d'Album Photo "Kpatchile-Centre" il y a le reportage photo de l'événément. 

 

DSC9168Au nom de l’OCDI diocésaine de Kara, je vous souhaite la bienvenue à cette cérémonie d’inauguration du Centre Médico-Social  St Kisito de Kpatchilé. En célébrant la Messe au début de cette cérémonie, nous venons de demander la bénédiction du Seigneur sur nous tous. Que son nom soit béni à jamais. Nous sommes en 2012, et l’OCDI du Togo célèbre  son jubilé d’argent.  En cette année jubilaire, l’OCDI diocésaine de Kara est heureux d’offrir le Centre Médico-Social St Kisito à la population de la préfecture de Dankpen, et en particulier à la population du canton de Bapuré.

La réalisation de ce beau cadeau a demandé beaucoup d’efforts de la part de plusieurs personnes et institutions.  C’est le moment de nous rappeler de l’historique de ce centre que nous inaugurons aujourd’hui. Le 18 Janvier 1996, Mgr. Ernest Patili Assi, de vénéré mémoire, a érigé la paroisse de Kpatchilé et  a nommé le Rév. Père Davis Mekkattuparambil, SVD comme curé fondateur. L’idée de ce centre fait partie de sa vision pour sa paroisse. Dès qu’il a commencé à séjourner à Kptachilé, il est devenu en même temps l’ambulancier du milieu pour transporter les malades vers Kara ou Bassar. Avec les propriétaires terriens il a délimité environ 4 hectares du terrain pour cette œuvre que nous voyons aujourd’hui. Depuis 1996, le Père Davis m’a abordé plusieurs fois pour la réalisation d’un centre de santé fiable à Kpatchilé.

DSC9102Pour l’OCDI de Kara, il y avait  deux problèmes à résoudre pour la création d’un tel centre. Tout d’abord, il faut avoir une communauté de sœurs qui va gérer le centre, ensuite il faut trouver les moyens financiers. En 2007, nous avons entendu que les Sœurs Marianistes aimeraient ouvrir une deuxième maison dans le diocèse de Kara. Avec l’accord de Mgr Ignace Sambar Talkena, Evêque diocésain de l’époque, nous avons abordé les Sœurs Marianistes. Après quelques mois de délibérations et après une visite par leur Mère Générale, elles ont donné l’accord de principe à condition que l’OCDI diocésaine trouve l’argent pour la construction. L’OCDI diocésaine de Kara, en collaboration avec l’OCDI Nationale a présenté un projet de construction à Manos Unidas d’Espagne, une ONG non gouvernementale qui aide les projets de santé en Afrique. Pendant toute une année, Manos Unidas a cherché  un cofinancement, étant donné que le montant global était autour de 500 millions. Elle me demandait  documents sur documents. On peut évaluer 2 kg de papier pour la rédaction des documents. Après un an, aucun cofinancement n’a été trouvé. Heureusement, elles m’ont demandé mon avis pour un financement en plusieurs phases sur trois ans. Nous avons donné notre accord pour une construction en plusieurs étapes. En 2009,  après avoir étudié les devis présentés par 3 entreprises de constructions, nous avons confié les travaux à l’entreprise ETABA.  Le projet dans son ensemble, y compris la maison de Sœurs, coûte 448.000.000 CFA qui est répartie comme suit : Manos Unidas 295.500.000, Sœurs Marianistes pour leur maison : 142.000.000 CFA et l’OCDI de Kara 8.000.000, les travaux d’extraction de sable par la population est évalués à 3.000.000 CFA.

Le centre est composé des bâtiments suivants :

 

DSC9088- Le bâtiment principal qui a : 4 salles de consultation, un laboratoire, une pharmacie, la maternité, deux salles d’hospitalisations, 2 magasins et des sanitaires.

- Le bâtiment d’accompagnateurs : Il s’agit d’un bâtiment pour les personnes qui accompagnent les malades.

- Une cuisine pour les malades

- Des toilettes et douches pour les malades

- Des toilettes pour les employés

- Le Contagion (pour isoler les malades qui souffre d’une maladie contagieuse)

- Un Garage et parking

- Un abri pour le groupe électrogène

- Un château d’eau

- Un forage.

- Les panneaux solaires pour la lumière

Il reste encore à construire la clôture et les appâtâmes

L’équipement : Les matérielles de laboratoire, un frigo à pétrole, un congélateur à rayon solaire,  une voiture, une moto, les  ensembles de meubles, un groupe électrogène de 20 KW

Le centre a commencé à fonctionner le 1er Octobre 2011. Pour vous donner une idée des activités du centre, je vous donne quelques chiffres : Jusqu’au 25 Décembre 2011, c'est-à-dire pendant 7 semaines, il y a eu : 1524 consultations, 152 vaccinations, 260 consultations prénatale, 685 analyses au laboratoire. Ces chiffres nous montrent que la vision du Père Davis était justifiée.

 DSC9121A cette occasion  je remercie tout d’abord Dieu qui nous a inspirés, guidés et protégés tout au long de nos démarches. Ensuite le Père Davis qui a eu cette idée et qui ne ménageait aucun effort pour la réalisation de ce projet.  Je remercie les propriétaires terriens qui ont donné le terrain pour le centre.  Mes remerciements vont également à nos évêques, Mgr Ignace Sambar Talkena et Mgr. Jacques Danka Longa,  ici présent. Je remercie le Préfet de Dankpen, LC. Dadja MAGANAWE pour son soutien tout au long du processus de construction. Je remercie Le Directeur Régional de la Santé, Dr. KARABOU,  pour son soutien et ses conseils. Je remercie, le Chef canton de Bapuré et tous les chefs traditionnels qui ont mobilisé leurs  populations pour l’extraction de sable à Nadouta et pour l’accueil chaque fois que nous venons ici. Je remercie les Sœurs Marianistes qui ont accepté cette mission ici à Kpatchilé et investi énormément pour la réalisation du projet. Je remercie l’entreprise ETABA et son directeur Mr. Etao et ses employés pour les constructions. Je remercie Manos Unidas, notre partenaire principal, sans qui ce centre ne devrait pas voir le jour. Les responsables de Manos Unidas souhaitaient être présents ici aujourd’hui, mais leur calendrier ne l’a pas permis. Mais certainement ils pensent à  nous aujourd’hui comme nous pensons  à eux et  prions pour eux. Manos Unidas a soutenu plusieurs projets dans le diocèse de Kara depuis plus de 10 ans. Si nous totalisons tout ce que Manos Unidas a investi à travers l’OCDI diocésaine de Kara, cela dépassera plus d’un milliard de francs CFA. Que Dieu les bénisse et récompense leur générosité.

DSC9148L’avenir de ce centre  et son bon fonctionnement dépendra de la collaboration entre tous les acteurs qui fréquentent le centre. Les Sœurs qui gèrent le centre, le personnel soignant, les malades et la population du milieu doivent être animées par une collaboration franche pour le bien de tous. Les sœurs doivent avoir les moyens financiers pour payer les factures et le personnel.  L’argent ne viendra pas de l’extérieur. Nous devons le trouver ici sur place. Pour le bon fonctionnement du centre, nous demandons aux malades de payer les prestations de soins. Alors, je propose aux chefs de villages voisins de sensibiliser leurs populations sur la nécessité de payer les soins quand ils arrivent. Souvent les gens pensent que les sœurs ont l’argent, et qu’elles doivent faire cadeau et tout est gratuit. Or ce n’est pas vrai. Si vous ne payez pas les soins, les sœurs n’arriveront pas faire tourner les centre.

Je remercie la population de Kpatchilé, les Pères et les Sœurs de Kpatchilé pour avoir organisé cette cérémonie d’inauguration.

Encore une fois merci à tous.

Publié dans Nos Paroisses

Partager cet article

Repost 0

Bonne collaboration entre EDIVERBUM-SVD et l’Aide à l’Eglise en Détresse

Publié le par SVD TOG

DSC00059Depuis l'année passée, c’est le deuxième conteneur des livres que l’Aide à l’Eglise en Détresse confie à notre EDIVERBUM-SVD pour une large diffusion des livres dans l’Afrique de l’Ouest francophone. Cette fois-ci le conteneur est arrivé le 19 mars, le jour où nous célébrons la solennité de St Joseph. Le P. Mirek Wolodko, directeur d’EDIVERBUM-SVD sourie en disant que c’est St Joseph qui nous a envoyé ces livres et a bien remplit de nouveau nos garages de Kegué. rosaire001Cette fois-ci il s’agit de quatre titres : « Je Crois - Le petit catéchisme de l’Eglise catholique » (il servira très bien pour l’Année de la Foi annoncée par le Saint Père à partir du 11 octobre prochain), « Dieu parle à ses enfants », « Les enfants prient le Rosaire » et « Le Rosaire ». Ce dernier nous avons reçu pour la première fois, alors il y a des nouveautés...

Nous remercions de vive voix l’Aide à l’Eglise en Détresse » pour leur soutien et portons dans nos prières tous les bienfaiteurs.

 

DSC00058 DSC00060


Publié dans Apostolats

Partager cet article

Repost 0

JUBILE D’ARGENT SVD AU BENIN

Publié le par SVD TOG

DSC8572Le 13 Janvier 2012 fût  l’apothéose de la célébration des 25 ans de la présence de la SVD au Bénin. La messe pontificale a été présidée par Mgr Michael Blume, SVD, Nonce Apostolique près le Bénin et le Togo. Etaient présents à cette célébration eucharistique l’archevêque de Parakou Mgr Pascal N’Koué et l’Evêque de Djougou Mgr Paul Vieira. Un nombre remarquable des confrères du Togo et du Bénin étaient au rendez-vous. Prêtres, religieux et religieuses et des nombreux fidèles laïcs venant de plusieurs diocèses ont rendu la célébration grandiose et mémorable. Un hommage a été rendu aux confrères qui ont œuvré dans le district du Bénin. Merci à tous les confrères du district du Benin qui ont tout fait pour que cette célébration soit une réussite.

 

N.B.

Dans la section d'Album Photo il y a un reportage photo de cette célébration


Publié dans Nos Paroisses

Partager cet article

Repost 0

Communiqué de la Gendarmerie --- A Savoir absolument

Publié le par SVD TOG

« Si vous conduisez la nuit et que l'on vous jette des œufs sur votre pare-brise (chose plutôt étonnante et inhabituelle), ne faites surtout pas fonctionner votre essuie-glace ni ne pulvérisez de l'eau Les œufs, lorsqu'ils sont mélangés avec de l'eau, deviennent laiteux et vous n’y verrez absolument plus rien du tout. Vous serez alors contraint(e) de vous arrêter et serez victime d'un vol qualifié. Laissez couler les œufs sur votre pare-brise sans tenter de nettoyer, continuez à rouler et éloignez-vous le plus possible du lieu. Arrêtez-vous dans un endroit sûr avant de procéder à l'enlèvement de l'œuf. C'est la dernière technique utilisée par les voleurs. Très large diffusion si possible Ne pas rompre la chaine ».

Partager cet article

Repost 0

Session de Carême à Lomé

Publié le par SVD TOG

Plusieurs confrères SVD œuvrant dans l’archidiocèse de Lomé ont participé à la session ordinaire de Carême organisée par l’archidiocèse de Lomé, au Centre Christ Rédempteur, ancienne Ecole Professionnelle construite par nos premiers missionnaires envoyés par Saint Arnold Janssen et renouvellée par les efforts de notre confrère, le P. Dieter Skweres en collaboration avec l'archévêque de Lomé, Mgr. Philippe Fanoko Kpodzro et grâce aux aides venues surtout de l'Allemagne.

Cette année, l’Exhortation Apostolique « Africae Munus », signée par le Saint Père au Bénin le 19 novembre 2011, a été au centre de réflexions de la session de Carême dirigée par le P. Laurent Kpogo, Vicaire Général et professeur de théologie morale au Grand Séminaire Jean Paul II de Lomé. Mgr. Denis Amuzou-Dzakpah, l’archevêque de Lomé, à la fin de la session a souligné l’importance de la pastorale diocésaine autour de la réconciliation, de la justice et de la paix tout en se préparant à l’Année de la Foi, annoncée par le Pape Benoît XVI à partir du 11 octobre prochain jusqu’à la fête du Christ Roi de l’année prochaine.

A la fin de la session, tous les participants ont reçu une copie de notre Agenda Biblique 2012, publication d’EDIVERBUM-SVD, où l’année 2012 est consacrée au bienheureux Pape Jean Paul II, avec ces textes et prières. La réflexion biblique proposée pour chaque jour concerne justement la justice, la paix, la réconciliation et la miséricorde qui s’inscrit bien dans la ligne de l’exhortation apostolique Africae Munues.

Le P. Mirek Wolodko, directeur d’EDIVERBUM-SVD, signale déjà que la prochaine Agenda Biblique 2013, qui est en train d’être rédigée suivra de nouveau le souffle de l’Eglise Universelle. En s’inscrivant dans la proposition du Saint Père elle portera comme thème prinicpal l’Année de la Foi…

Publié dans Apostolats

Partager cet article

Repost 0

Association des Amis de la SVD en session de formation...

Publié le par SVD TOG

amissvd2012Le Fr. Bernabas Kolo, dans le cadre de ses activités du Secrétaire de Mission, a organisé du 23 au 26 février dernier une session de formation et d'information en vue d’un renouvellement de l’engagement des membres de l'Association des Amis de la SVD au sein de la Paroisse Marie Théotokos d’Agoényivé. 

Pendant ces quatre jours, les participants ont été enrichis par différentes conférences qui nous ont fourni des informations sur les thèmes proposés par le Secrétaire de Mission. 

Ces thèmes que nous avions pu élaborer étaient repartis selon le programme suivant:

 

Premier Jour :

- La Biographie du Saint Arnold Janssen, donné par le Fr. Théodore Kakanou

- La biographie de cofondatrices SSpS, donnée par les Sœurs SSpS, Sr Damiana, Sr Amandine et les trois postulantes SSpS 

 

Deuxième Jour :

- Les idées et les activités de l'Association des Amis de la SVD par le P. François Uta

 

Troisième jour :

- La Spiritualité de la SVD par le P. Peter Accorley, Provincial Togo-Bénin.

 

Quatrième jour :

Nous avons clôturé cette session de formation avec la Messe d'action de grâce en la chapelle de la Maison Provinciale SVD à Kégué, présidée par le P. Provincial, Peter Accorley avec les concélébrants, le P. Wladyslaw Dybas et nos quatre « Francophones ».

 

Ils étaient en tout 54 personnes qui ont participé à cette session de formation et qui désormais font partie de membres actifs de l'Association. Cette formation a permis de découvrir à nouveau le sens et l’importance de l'engagement des Amis de la SVD qui sont là pour aider les missionnaires SVD spirituellement, moralement et matériellement dans leur mission dans la Province Togo-Bénin et dans le monde entier.

 

Une photo souvenir a été prise devant la Maison Provinciale pour clôturer ce temps fort de formation tout au début du temps de Carême.


Fr. Bernabas Kolo, SVD

Secrétaire de Mission TOG

Publié dans Apostolats

Partager cet article

Repost 0

Jubilé d'argent de l'OCDI-Caritas Togo

Publié le par SVD TOG

ocdi1OCDI-Caritas-Togo (Organisation pour un Développement Intégral de l’Homme) vient de lancer son Jubilé d’argent le 8 mars dernier. La Société du Verbe Divin a été bien représentée depuis plusieurs années dans cette œuvre sociale de l’Eglise catholique au Togo. Il faut noter que notre confrère, le P. Marian Schwark y a travaillé pendant 15 ans comme Secrétaire Général de l’OCDI-Nationale et actuellement il reste toujours à l’œuvre comme conseiller de l’OCDI dans le diocèse de Kpalimé. Le P. Francis Kochuparambil est toujours Secrétaire Général dans le diocèse de Kara et plusieurs de nos confrères dirigent les OCDI-paroissiales ou bénéficient de l'aide via les projets de l'OCDI-Caritas-Togo. Tout dernièrement, le P. Mirek Wolodko, à la demande de l’OCDI-Nationale, dans le cadre de Verbum-Visio-SVD (partie de Médias-Togo-SVD) a réalisé un documentaire vidéo de 45 minutes sur les œuvres de l’OCDI-Caritas-TOGO, ainsi qu’un spot publicitaire qui seront diffusés à la télévision togolaise et envoyés à l’étranger aux organismes d’aide qui collaborent avec l’OCDI-Caritas-Togo. Dans ce qui suit vous trouverez l’article d’un journaliste de la Présence Chrétienne, un périodique catholique national, sur le dernier événement de lancement de l’Année Jubilaire de l’OCDI-Caritas-Togoocdi2

 

OCDI-Caritas-Togo : Les festivités du jubilé d’argent sont lancées à Lomé 

Les festivités marquant le 25ème anniversaire de l’Organisation de la Charité pour unDéveloppement Intégral (OCDI-Caritas-Togo) sont lancées le jeudi 8 mars 2012 à Lomé. Ce lancement a eu lieu au cours d’une messe solennelle d’ouverture concélébrée en l’église de la paroisse universitaire St Jean Apôtre et présidée par Mgr Ambroise Kotamba Djoliba, évêque de Sokodé et président de la Conférence des Evêques du Togo, président de l’OCDI-Caritas-Togo. Il était entouré de sept autres évêques venus des sept diocèses du Togo et de plusieurs prêtres. 

Plusieurs centaines de fidèles au premier rang desquels, des membres du gouvernement et des invités venus du Togo, d’Afrique et d’Europe, ainsi que les auditeurs de Radio Maria Togo, ont pris part à cette célébration. 

L’eucharistie s’est ouverte par un mot de bienvenue prononcé par le Secrétaire Général de l’OCDI-Caritas-Togo, le P. Benoît Abaly-Hodanou, qui a salué et accueilli les participants à cette action de grâce à l’occasion des 25 ans de l’OCDI-Nationale.

ocdi5Dans son homélie, le président de l’OCDI-Caritas-Togo, Mgr Ambroise Djoliba, a félicité l’OCDI-Caritas-Togo, ses acteurs et ses partenaires avant de déclarer qu’elle a « pour mission de tenir en éveil tous les croyants, de même que tous les hommes et femmes de bonne volonté, afin que personne ne se dérobe quand il s’agit de servir les pauvres, de venir en aide aux malheureux, bref de faire œuvre de charité. » Il rendu grâce à Dieu pour toutes ces années d’actions en faveur du développement et du service des pauvres par la charité.

Au cours de la célébration, les participants ont été invités à prier pour toutes les femmes du monde entier en ce jour du 8 mars, Journée Internationale de la Femme, ainsi que pour l’évêque d’Atakpamé, Mgr Nicodème Barrigah-Bénissan, qui rend grâce pour son quatrième anniversaire d’ordination épiscopale, le 9 mars.

A l’offertoire, diverses offrandes ont été portées à l’autel du Seigneur, notamment des fruits du travail de la terre par des membres des groupements agricoles qu’accompagne l’OCDI-Caritas-Togo, en signe d’action de grâce.

ocdi10Après la communion, Madame Kopp, la présidente de l’ONG Aktion PiT - Togohilfe e.V., M a offert à l’OCDI-Caritas-Togo, une affiche à l’effigie du jubilé d’argent en vue de la visibilité et en souvenir de cet événement.

Cette messe qui a été animée par la Chorale Saint Jean Apôtre de la paroisse hôte a pris fin après le mot de remerciement de l’OCDI prononcé par le P. Germain Sachy, Secrétaire Général de l’OCDI-Lomé qui a exprimé la reconnaissance de l’OCDI-Caritas-Togo, « bras social de l’Eglise catholique au Togo », en faveur de tous ses bienfaiteurs et ses partenaires nationaux et internationaux.

Charles Ayetan

ocdi3 ocdi4 ocdi6 ocdi7 ocdi8 ocdi9

Publié dans Apostolats

Partager cet article

Repost 0