Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Arnoldus Kope dans l'archidiocèse de Lomé

Publié le par SVD TOG

arnolduskope9Notre confrère Dieter Skweres est en train de construire un Centre de spiritualité pour l’archidiocèse de Lomé. Le Centre est dénommé « Arnoldus Kopé » (village d’Arnold) pour honorer notre Saint Fondateur Arnold Janssen. Le Centre se trouve à Kovié (environ 30 km de Lomé) à côté du sanctuaire marial de l’archidiocèse de Lomé. L’icône du sanctuaire est une Piéta que St. Arnold Janssen a mise dans le bagage des premiers missionnaires qu’il avait envoyés pour fonder l’Eglise au Togo.

Le sanctuaire est de plus en plus fréquenté et le jour de pèlerinage, des dizaines de milliers de personnes s’y rendent.arnolduskope16

Avec le temps, l’archidiocèse compte trouver aussi des revenus pour subvenir à ses besoins avec une hôtellerie qui est prévue pour des retraitants et ceux qui voudraient s’y ressourcer ou reposer. Le besoin y est, et dans la même ligne, l’OCDI-Nationale, à l’occasion de son Jubilé d’Argent, a lancé un projet de construction d’un Centre d’Accueil dont les revenus devraient servir à aider les pauvres qui viennent frapper aux portes de l’OCDI.

Le Père Dieter est sorti de l’hôpital, mais il doit encore suivre certains soins médicaux. Il remercie tous ceux qui l’ont assuré de la prière et de leur soutien. Il est très reconnaissant et me demande de vous remercier en vous assurant aussi de ses prières.

Mirek Wolodko

 

Ci-dessous les photos de l'état actuel de la construction.

 

arnolduskope1  arnolduskope10  arnolduskope11  arnolduskope12  arnolduskope13

 

arnolduskope14  arnolduskope15  arnolduskope2  arnolduskope4  arnolduskope7

 

arnolduskope3  arnolduskope6  arnolduskope8 

Partager cet article

Repost 0

Prions pour la santé du P. Dieter Skweres

Publié le par SVD TOG

La semaine passée le P. Dieter Skweres a été hospitalisé, car depuis plusieurs jours il devenait de plus en plus faible. Il a été libéré le vendredi et pour le moment il reprend ses forces.

Cette semaine il doit encore suivre quelques examens médicaux.

Dieter, nous te disons courage dans l’épreuve et que le Seigneur te protège car tu as encore beaucoup de choses à faire, sans parler de la retraite de mois de juin que tu es en train de préparer pour nos confrères… !!!

Partager cet article

Repost 0

Bonbons d'Allemagne

Publié le par SVD TOG

Parakou9Dans la section d'albums il y a un nouveau album photo intitulé "Bonbons" avec les photos de la distribution des bonbons du conteneur venu d'Allemagne en 2011 grâce aux efforts de la famille Strauch dont nous venons de faire connaissance dans l'article précédent. Les photos viennent de différents paroisses du Togo et du Bénin, et non seulemment SVD car tous les diocèses du Togo ont bénéficié de ce don sucré...

 

Un exemple de la distribution à Bassar est décrit par Frt. Linh qui a fait son stage missionnaire chez nous et actuellement continue sa formation aux Etats-Unis.

 

CA  BOUGE A BASSAR !!!

La Maison saint Arnold Janssen de Bassar a procédé à la distribution des bonbons reçus d’Allemagne. Au nom des enfants dans la région de Bassar nous remercions les donateurs.

Voici comment s’est déroulée la distribution :

Le 9 Février 2011 : les enfants du Jardin d’enfants catholique à Bassar ont bénéficié de cent vingt  (120) paquets de bonbons.Bassar16

Le 14 février la communauté SVD de Bassar a aussi pensé aux enfants de trois villages du diocèse de Sokodé notamment Banda, Folo et Kagnangbara où elle fait son apostolat. Banda et Folo ont reçu au total cent (100) paquets  de bonbons alors que Kagnangbara  en a bénéficié du double soit un total de deux cents (200) paquets.

Parmi les bénéficiaires de ce don étaient aussi les membres du groupe VIH/SIDA à Bassar ville que Frt. Linh rencontrait chaque mois lors de son stage missionnaire à Bassar. Ce dernier groupe a eu sa part de donation  le 1er Mars 2011 soit un lot de trente (30) paquets de bonbons.

Publié dans Nos Paroisses

Partager cet article

Repost 0

Un grand cœur pour le Togo et le Bénin

Publié le par SVD TOG

105_9714.JPGTout a commencé avec l'hébergement de deux jeunes Béninois, Nestor et Michel, vainqueurs d'un concours biblique dans leur diocèse d'origine de Natitingou, à l'occasion des JMJ à Cologne en 2005. La famille Strauch: elle, Franziska, 70 ans dépassés aujourd'hui et lui, Leo - 74 ans, qui les accueillent dans leur maison à Floisdorf, un petit village à quelques 40 km de Cologne, ne comprennent pas le français. Leurs enfants, 3 grandes filles déjà mariées, essaient de parler avec eux en anglais. Tous sont contents d'avoir ces visiteurs d'un pays lointain qu'ils ne connaissent pas. Ils savent qu'il se trouve quelque part en Afrique. La méconnaissance de la langue est vite remplacée par le langage d'amour que tout le monde comprend. Les jeunes Béninois sentent qu'ils sont bienvenus dans cette famille. Ils veulent garder le contact avec elle-même après les JMJ.

Le couple Strauch leur envoie d'abord quelques colis dans un conteneur des Sœurs de Sainte Catherine de Münster._SC09001.jpg

Ils attendent depuis un accusé de réception et s'adressent à Münster pour savoir si leurs colis sont bien arrivés au Bénin. Les Sœurs de Münster savent que le P. Marian Schwark est, en ce temps-là de passage, à St. Augustin. Un coup de fil suffit pour s'assurer que ces colis sont bien parvenus à leurs destinataires. Un nouveau contact est né. Il va se développer en une collaboration que personne ne prévoyait. Le Père Schwark  s'efforce de convaincre Franziska et Leo d'oser un voyage au Togo et au Bénin. Ils n'ont jamais pris d'avion dans leur vie. Mais ils s'y lancent: ils prennent "Royal Air Maroc" à Frankfurt et, via Casablanca, arrivent le lendemain à Lomé. Ce premier voyage en avion et, surtout, leur séjour au Togo et au Bénin les marquent profondément. Désormais, leurs pensées ne tournent qu'autour des pauvres qu'ils ont rencontrés au Togo et au Bénin. Ils mobilisent tout le village pour envoyer un conteneur d'aide humanitaire. Depuis, le 20e conteneur de 40 pieds dont un contenant 10 tonnes de bonbons, offerts par l'usine "Haribo" elle-même, est en route vers le Togo. Mais Franziska et Leo ne veulent pas s'arrêter là, ils veulent faire plus. Entre temps, ils connaissent un peu mieux le Togo et le Bénin, la pauvreté et les souffrances de la 105 9844population. Ils vont faire encore deux voyages en Afrique. Le dernier en date, début février 2012, à l'occasion de jubilé d'or de leur mariage. Ils ne veulent aucun cadeau pour eux-mêmes. Cette fois-ci, ils demandent des dons en argent pour faire un forage au Togo, à Hanyigba Duga, et ils arrivent avec une somme de 7.000 €. Le village se prépare et organise une messe d'action de grâces pour 50 ans de vie conjugale de Franziska et Leo, messe, présidée par Son Excellence Monseigneur Philippe F. Kpodzro, Archevêque Emérite de Lomé qui connaît ce couple ayant profité déjà de leur hospitalité. La messe est bien organisée par le P. Modest Claude Moleme et la fête aussi. Franziska et Leo sont touchés aux larmes par l'hospitalité et l'accueil de la communauté de Hannyigba Duga et ailleurs, au Togo et au Bénin. Tout le monde veut les remercier pour l'aide reçue. Ils quittent le Togo avec la promesse d'intensifier encore leur aide. Ils disent qu'ils sont désormais 100% Africains. Ils aiment les Africains et, eux, les aiment aussi. Et ce langage d'amour tout le monde le comprend.

P. Marian Schwark


(Le reportage photo de la célébration du Jubilé d'Or de Franziska et Leo, ainsi que le chargement d'un conteneur en Allemange on peut voir dans la section d'albums intitulée "Conteneurs")

 

Avec nos félicitations et remerciements à Franzisca et Leo nous les portons dans nos prières et désormais, avec leurs proches et amis, ils font tous partie de l'histoire de la SVD au Togo et au Bénin...!!!

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Salutations du Togo

Publié le par SVD TOG

 

 

Ce court Vidéo-clip présente le P. Teodor Piechota avec les enfants du Jardin d'enfants de la paroisse SVD de Hanyigba-Kpalimé.

 

Publié dans Nos Paroisses

Partager cet article

Repost 0